Comme pour les Marchés de l'Avent, à la fin du XVI siècle, la Réforme part en guerre contre l'image du vieux Saint Nicolas, jugé trop "païen" à son goût ! Pour le remplacer dans la distribution des cadeaux aux enfants, on convient d'imposer " le petit Jésus". Mais c'est bien difficile car, en effet, comment imaginer un nourrisson se charger de la grosse hotte de Noël ...
Bien vite, Chriskindel se voit incarné par une jeune femme toute de blanc vêtue, réminiscence d'anciennes divinités hivernales. Est-elle inspirée par certaines grandes fées germaniques telles Berchta ou Dame Hollé, par Sainte Lucie ? Mais qu'importe l'histoire aux enfants, pourvu que restent le rêve et le mystère... même, si de nos jours, ce personnage a presque disparu au profit du Père Noël et que très peu d'enfants connaissent ce personnage.


منبع:
http://unevieaprsleboulot.blogspot.com